La rééducation de l’écriture chez l’adulte

 Il n’y a pas d’âge pour rééduquer l’écriture. Les récentes études démontrent que l’écriture développe l’intelligence même à l’âge adulte (à lire ici).

Pourquoi un adulte rééduque-t-il son écriture?

La vie professionnelle

Nous l’avons vu, l’écriture est souvent signe dans la société de réussite. Un adulte peut donc être gêné à l’idée d’écrire en public dans le cadre professionnel, à cause d’une écriture illisible mais également de douleurs et d’une lenteur. La rééducation de l’écriture peut aussi concerner les jeunes adultes avant le passage d’un examen ou d’un concours. L’écriture est la première image que nous donnons de nous même. On peut donc être jugé sur son écriture avant même d’être évalué sur le contenu.

La santé

Nous l’avons précédement abordé, l’écriture dispose de multiples bienfaits pour la santé. Elle est utilisée dans certains maladies dégénératrices pour retarder les effets de la maladie (comme la maladie d’Alzeimer par exemple à lire ici). 

Certains adultes victimes d’avc peuvent également mettre en place une rééducation de l’écriture qui les aidera à remobiliser des fonctions du cerveau. 

L’écriture est enfin très souvent utilisée comme traitement de la dépression. “Des mots pour guérir des maux”. Ne dit on pas que “l’écriture est le miroir de l’âme”.

La confiance en soi

Combien d’adultes racontent avoir entendu plus jeunes les phrases “tu écris comme un cochon”, “appliques toi un peu”. Des parents mènent leur enfant en rééducation en expliquand que pour eux l’écriture était également quelque chose de difficile. L’écriture étant symbole de confiance en soi, le fait de rééduquer son écriture à l’âge adulte permet “de guérir” de blessures de l’enfance et ainsi reprendre confiance en eux.

Combien de séances de rééducation pour un adulte?

Comme pour les enfants et les adolescents le nombre de séances de rééducation de l’écriture chez l’adulte dépend des difficultés à corriger. Mais la décision de se lancer dans une rééducation pour un adulte est une décision personnelle et souvent très réfléchie avec un réél de corriger qquelque chose que beaucoup considère comme un handicap.