Mon enfant est droitier ou gaucher?

La latéralité est le fait d’utiliser plus facilement une moitié du corps: la droite ou la gauche. Elle s’exprime par l’usage de la main directrice mais pas seulement. Elle peut aussi s’exprimer par les yeux, les jambes ou un autre membre. La latéralité est importante pour s’organiser dans l’espace. Elle permet de définir lequel des deux hémisphères est prédominant. Ainsi un droitier a son hémisphère gauche qui prédomine et chez un gaucher ce sera le droit. Il y a quelques années être gaucher était mal vu et tout était mis en oeuvre pour leur faire utiliser la main droite. On avait donc des droitiers qu’on appelait des “gauchers contrariés”. Il en existe encore même si l’image des gauchers a aujourd’hui changée, du fait que certains enfants ont du mal à choisir leur main dominante. Une latéralité indéterminée peut provoquer des troubles. Elle joue un rôle primordial dans le développement moteur de l’enfant.

Pourquoi y a-t-il plus de droitiers?

Cela vient du fait que chez la majorité des gens c’est l’hémisphère gauche qui contrôle le langage et les mouvements des mains. Cela représente 90% de la population. Pour tenter de percer le mystère de la supériorité numérique des droitiers par rapport aux gauchers les scientifiques s’intéressent à l’asymétie du cerveau. Chez les droitiers le lobe frontal droit est situé en avant par rapport au lobe frontal gauche, et le lobe occipital gauche est situé en arrière par rapport au lobe occipital droit. Le schéma est différent chez les gauchers.

Le développement du processus de latéralisation de l’enfant

La latéralité s’acquiert généralement vers 6-7 ans. Dans la petite enfance il est normal qu’un enfant change régulièrement de main. Au cours de son développement moteur, l’enfant apprent à avoir la bonne tenue du stylo (pouce/index) vers 4 ans1/2-7 ans. Afin de l’aider à faire ce choix il est important de le faire manipuler des objets au travers de jeux et exercices.